mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

La chasse à l’huile de palme 17 juillet 2010

Filed under: Alimentation,c bon, c beau, c bio — greenmarie @ 5:34
Tags: , , ,

Il faut croire que j’aime les challenges car non seulement j’essaie d’acheter local, français, bio, équitable, sans emballage dès que possible mais en plus je traque l’huile de palme ! Et ça n’est pas facile croyez-moi car de l’huile de palme il y en a partout. En quoi est-ce un problème ? L’huile de palme représente aujourd’hui 80% des matières grasses utilisées dans l’industrie alimentaire : chips, biscuits apéritifs, margarine, biscuits sucrés, céréales, lait pour les enfants, pâtisseries, plats préparés, poisson pané, pâtes à tartiner, cosmétiques, etc… en effet le palmier à huile a le grand avantage d’être beaucoup plus productif que le tournesol, l’arachide ou le colza et d’être moins cher.  Ce sont bien ces seules qualités car cette huile est plutot néfaste pour la santé (elle bouche les artères) et sa production intensive en Indonésie et en Malaisie se fait au détriment de la forêt primaire locale, des animaux qui y vivent, et des conditions de travail de ceux qui récoltent les précieuses boules rouges. Les volumes utilisés par l’industrie agro-alimentaire et cosmétique des pays occidentaux sont tels que les conséquences environnementales dans les pays du sud producteurs sont désastreuses. Je vous avais déjà raconté tout cela .

Faites l’exercice de regarder la composition de la nourriture dans vos placards, si vous voyez huile végétale, palm oil, palm oil hydrogenated, glycol palmitate, c’est qu’il y en a. Je commence à avoir mes repères sur les produits qui n’en contiennent pas, voici quelques tuyaux :

- bio ne veut pas dire sans huile de palme. La plupart des biscuits de grandes marques bio par exemple en sont bourrés … j’ai repéré que dès qu »il y a du chocolat, il y a de l’huile de palme. Du coup pour mes fistons je prends des barquettes à la fraise ou à l’abricot (Lu ou marques distributeur) ou encore des biscuits au beurre genre petit beurre, galettes au beurre, etc…

- mais j’ai également remarqué que la gamme Monoprix bio  n’en utilisait pas (ou alors je n’ai pas vu) dans les céréales, la pâte à tartiner au chocolat, les biscuits, etc…

- pour les pommes de terre surgelées ou le poisson pané, je ne prends plus que la marque Findus qui n’utilise que de l’huile de colza (et hop des oméga 3 en prime !). Vous verrez ce logo :

- sur les pâtisseries, dans les grandes surfaces, il y a aussi des pastilles avec une fleur de tournesol collées sur la boîte.

Il y a sûrement plein d’autres exemples, n’hésitez pas à nous les faire partager dans vos commentaires. Le mieux pour éviter l’huile de palme est encore de cuisiner soi même mais vous allez me dire 1/ on n’est pas tous des cordons bleus et 2/ quand on bosse ce n’est pas toujours facile. C’est vrai. Personnellement je cuisine peu mais j’arrive tout de même à éviter la cuisine industrielle et l’huile de palme en particulier. Avec un peu de vigilance, on s’y retrouve vite !

About these ads
 

27 Responses to “La chasse à l’huile de palme”

  1. thecoffeetimesabine Says:

    A vérifier, mais je crois que les BN (dont ceux au chocolat) n’e, contiennent pas. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne contiennent pas de graisses hydrogénées (je leur fais la chasse !) et ils sont maintenant au blé complet : le biscuit n’est plus blanc, et ils câlent bien.
    Merci pour le bon plan Findus. Car ayant des soucis de cholestérol, je traque aussi cette huile !

  2. Mlle Pigut Says:

    Merci pour cet article encourageant à chasser l’huile de palme.
    Pour info, attention, lorsqu’il est marqué « graisse(s) végétale(s) » sans plus d’explications sur une étiquette, comprenez que le produit contient de l’huile de palme (si c’était du colza ou autre chose, vous pensez bien qu’ils s’en vanteraient).
    Et pour l’huile de colza dans les produits, les oméga 3 étant sensibles à la chaleur, je ne pense pas que l’on y trouve encore beaucoup de ces fameux acides gras après cuisson.
    Je ne consomme plus ce genre d’aliments industriels (ou extrêmement rarement), je cuisine, comme ça je sais ce que je mange (ou à peu près).
    J’ai conscience que tout le monde n’en a pas l’envie ou le temps, personnellement c’est un choix que j’ai fait d’avoir plus de temps pour ce genre de choses.

  3. Coccinelle écolo Says:

    Ah tien c’est drôle, je viens juste d’apprendre que l’huile de palme est vraiment nuisible pour l’environnement en plus d’être mauvaise pour la santé et qu’il y avait dans le Nutella (du moins ici en Amérique du Nord). J’ai disons été pas mal décue car je trouvait qu’il était bien mon pot de Nutella en verre réutilisable avec très peu d’ingrédients… Je mange quoi maintenant si j’essaie d’engraisser?

  4. claire Says:

    Oui, j’ai été très surprise de voir qu’on ne pouvait pas compter sur les marques Bio à ce sujet. Bjorg précise sur ces biscuits que l’huile de palme est issue d’une production 100% bio ! So what?
    Moi, j’en perds mon latin.
    Il me semble en effet que le BN est clean, en effet …

  5. greenmarie Says:

    @coffeetime : je crains qu’il y en ai aussi dans les BN même si ce n’est plus de l’hydrogéné . J’en parlais là : http://monoeilsurlaplanete.wordpress.com/2009/09/24/youpi-un-nouveau-choco-bn-sans-graisse-hydrogenee/
    @ Mlle Pigut : vive la cuisine saine !
    @ Coccinelle : il y en a plein le Nutella c’est sur, mais tu peux en trouver sans, j’en ai testé plein. J’avais fait un billet qui avait suscité plein de commentaires ! http://monoeilsurlaplanete.wordpress.com/2010/04/25/de-la-pate-a-tartiner-au-chocolat-bio-ca-vous-tente/
    @ avec la pression des ONG et Greenpeance, de grands groupes se sont engagés en ne plus utiliser d’huile de palme issue de la déforestation … c’est un premier pas mais c’est insuffisant biensur.

  6. Marine Says:

    ça devient compliqué de se nourrir mais… si c’est pr la bonne cause ! ;) merci pr ttes ces infos en tous cas.

  7. Ecologirl Says:

    C’est un vrai défi de traquer l’huile de palme. Je suis comme toi, j’essaie au maximum mais ce n’est pas évident. Pour info, le groupe Casino s’engage à supprimer l’huile de palme dans ses propres produits. C’est du marketing mais c’est un bon début pour la prise de conscience des industriels http://www.casino.fr/actualites/casino-s-engage-a-supprimer-l-huile-de-palme-de-ses-produits-89.html

  8. Estellecalim Says:

    Je fais aussi la chasse à l’huile de palme depuis quelques temps, et c’est vrai que ce n’est pas facile. Surtout de devoir renoncer au nutella ! ;)

  9. Je fais également attention à l’huile de palme, c’est vrai que ce n’est pas évident, il y en a dans beaucoup de produits, toutes marques confondues même si on commence à voir des efforts apparaitre!

  10. C’est juste scandaleux ce qui est mis dans ce qui nous ai vendu !
    Moi aussi je fuis cette huile (et pas seulement cet ingrédient) et c’est devenu bien dur de faire les courses :(

  11. Polly Says:

    c’est affreux, il y en a partout, et surtout dans les cosmétiques. Ma dernière déception: le Nutella, fait à 60% de cette matière grasse je crois. Un cauchemar…

  12. Virginie P. Says:

    En fait la majeure partie de l’huile de palme produite est destinée à la confection de tourteaux pour l’alimentation des animaux d’élevage. Une partie de plus en plus importante sert également aux dits bio-carburants. Des pays comme la Malaisie investissent dans l’huile de palme pour améliorer leur économie. Et pour l’avoir vu de mes propres yeux, les dégats sont énormes. Donc oui, je suis pour boycotter au maximum l’huile de palme et je la remplace de plus en plus par de l’huile d’olive (le plus souvent) – cela marche très bien. Cela dit l’huile de palme cachée est tout autant à boycotter, à mon avis.

  13. hélènew Says:

    moi aussi je traque l’huile de palme maintenant!
    merci pour tous ces tuyaux!

  14. greenmarie Says:

    @toutes : merci pour vos témoignages, je me sens moins seule face à mes choix cornéliens !!! et merci à Hellocoton qui vous a dirigées vers moi faisant exploser mon record de visites quotidiennes !!!

  15. MamaFunky Says:

    Merci pour tous ces conseils !
    Je ferai plus attention à l’avenir :-)

  16. Nathalie Says:

    Bravo pour ce billet! Moi aussi je suis vigilante quant à l’huile de palme et j’essaie, même si ça prend du temps de faire moi-même ( confitures, yaourts, plats…). ça prend du temps, mais j’ai fait des allergies alimentaires et on n’a même pas trouvé à quoi c’était du! Il y a tellement d’additifs, de colorants et de cochonneries dans les produits industriels!

  17. Merci pour ce blog !
    Je vous invite aussi a poster sur notre site :

    Exemople d’article du moment : « Les pratiques agro-industrielles modernes ont permis d’augmenter la productivité des terres agricoles de façon spectaculaire.
    Elles s’appuient entre autres sur un apport important « d’intrants externes » de synthèse (engrais minéraux, pesticides, insecticides, antibiotiques, etc.).
    Mais… »

  18. […] : Mon Oeil sur la Planète) Laisser un commentaire Laisser un commentaire jusqu'à présent Laisser un commentaire Flux […]

  19. Mathymath Says:

    Salut Green Marie,
    Pour mon premier post sur ton blog, je choisi le thème sur l’huile de Palme. Comme le débat excite les foules chez nous, on en discute aussi avec d’autres et voilà un extrait de la réponse que Michel et Augustin (pour ne pas les citer) ont posté sur le page FBK. Qu’en penses tu?
    Comment fait-on pour faire la différence?? Bref, compliqué tout ca !

    « L’huile de palme est-elle mauvaise pour la santé ?
    Non ! A quelques exceptions près, rien n’est mauvais pour la santé ! Ce sont les excès qui le sont !
    L’huile de palme ne contient pas de cholestérol, ni acides gras trans et ne contient que 50% d’acide gras saturés versus 63% pour le beurre.
    Et attention, il y a souvent un amalgame entre l’huile de palme hydrogéné, pour le coup pas terrible du tout pour la santé, et non hydrogénée !
    Celle que nous utilisons est bien évidement non hydrogénée. »

  20. greenmarie Says:

    @Mathymat : l’huile de palme a de nombreuses vertus, industriellement parlant, puisqu’elle n’a pas besoin d’être hydrogénée, qu’elle rend les aliments plus croustillants et permet une meilleure conservation des aliments. Sur un plan environnemental, c’est une catastrophe en Malaisie et en Indonésie ou la majeure partie de la forêt primaire a été rasée pour faire pousser les palmiers à huile (sacrifiant toute la précieuse biodiversité y vivant, population d’orangs outans divisée par deux en quelques années …). Pour la santé, c’est effectivement l’accumulation d’huile de palme qui est mauvaise et comme il y en a dans la plupart des produits de l’industrie agro-alimentaire, nous sommes cernés !

  21. Coccinelle écolo Says:

    @greenmarie

    Merci pour la référence, mais ici je n’en ai pas encore trouvé… Même dans les produits bio, le pot que j’ai trouvé contenait de l’huile de palme… Je continue mes recherches!

  22. Belle de jour Says:

    Bnjour …
    Intéressant ces infos. Pas facile de traquer l’huile de palme, en plus il faut une loupe quand on fait ses courses !! lol !! Puis, même avec le bio, je me méfie .. souvent c’est de l’arnaque, qui plus est, chère !!! Quant à Findus, quand je peux j’évite. Leurs produits ne sont pas tous excellents pour la santé … trop gras et pas très naturels. Depuis une intervention chirurgicale lourde j’ai de gros problèmes digestifs … j’ai remarqué que lorsque je consommais (très rarement je dois dire) … des plats tous prêts surgelés (dont Findus) j’étais malade le lendemain !! Malheureusement tout le monde ne peut pas cuisiner mais si on a le temps, c’est la meilleure solution pour ne pas s’empoisonner …

  23. What Says:

    Le Bio c’est du Bio.
    Il ne faut pas faire la confusion entre Bio et Éthique. Ni entre Bio et présente ou absence d’ingrédients. etc.

    Bio ne signifie ni « bon pour la santé » ni « meilleur choix possible des ingrédients ». Ça signifie juste que les Modes de productions des ingrédients qui sont bio, sont conformes aux règles établies. Point.

    1) Si vous n’êtes pas en accord avec les règles et critères de tel ou tel truc… faites les changer ! Bougez vous !

    2) Si vous souhaitez contrôler les ingrédients des produits : Imposez le détail précis des ingrédients. C’est vous qui décidez des lois !

    3) Jouez de votre pouvoir de consommateur en effectuant une pression direct du consommateur aux décideurs, par le choix d’acheter ou de ne pas acheter un produit… C’est vous qui décidez du marché !
    :-)

  24. Si tu es toujours à la recherche de gâteaux sans huile de palme : j’ai acheté des « Petits écoliers » de Lu, et il n’est fait mention ni d’huile de palme ou huile végétale. Il y a juste du beurre (et je préfère le beurre … à condition qu’ils ne l’est pas hydrogéné !).

  25. OILWORLD Says:

    Bonjour à tous,

    Ce que véhicule la pensée unique sur huile de palme. C’est mauvais pour la santé, ça détruit la forêt, c’est économiquement moins cher…
    C’est Vrai en partie…ce que ne disent pas les magazine et émissions: L’huile de palme est la première en production mondiale, soit plus de 40% des huiles produites devant le soja, tournesol et colza.

    Qui peut se passer de 40% de production mondiale de quelque produit que ce soit ?

    Ce que ne disent pas les lobbys et magasines… comment transférer une partie de cette production vers les autres huiles…Soja, c’est bon on défriche déjà Amazonie… et les terres en Amérique du Sud!
    Colza ou Tournesol, il faudrait arrêter de produire des agro carburants en Europe, Russie , Ukraine.

    Alors oui l’huile de palme on peut la diminuer mais pas supprimer cette huile à moins de diminuer aussi la population mondiale… De plus l’utilisation d’huile de palme est décriée au niveau de l’alimentation mais une grande partie rentre en savonnerie, détergent et utilisations techniques alors vous pouvez encore faire la chasse aux étiquettes mais c’est plus délicat à détecter sur une liste de produits tels les shampoings.

    Alors en attendant vous pouvez continuer à en consommer car ça aide les populations économiquement en Indonésie et Malaysie, et ces cultures évitent de défricher des terres qui s’appauvrissent en Amazonie (brulis).

    Les choses ne sont pas noires ou blanches mais plus souvent grises.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.