mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

Quand Mac Do s’engage : I’m loving it 27 novembre 2008

image-52

Souvent je suis obligée d’aller manger au Mac Do parce qu’il n’y a rien dans le frigo, qu’on est en voiture avec mon chéri – lequel pour ceux qui ne le connaissent pas est un BigMacophile notoire – , qu’on a faim et qu’entre ça et le poisson en voie de disparition du japonais, il faut bien trancher !!!

D’ailleurs d’après leur campagne de communication, on ferait presque un geste pour la planète en allant chez Ronald. Comme j’étais sceptique devant le discours d’entreprise vue la profusion d’emballages qu’on jette après avoir rempli nos estomacs, je suis allée voir sur leur site en quoi concrètement l’entreprise tâchait de faire quelques chose pour préserver l’environnement de toute la pollution qu’elle génère.

– une réduction en 2007 de 25% du poids de leurs emballages (4000 tonnes de papier et 4100 tonnes de plastiques économisés),

– une filière de collecte mise en place avec les partenaires (7000 tonnes de cartons recyclés en 2007),

– arrosage au goutte à goutte et observation du niveau d’humidité des sols chez les partenaires agricoles qui permettent d’économiser 60% d’eau par rapport à un arrosage classique,

– des équipements sanitaires innovants (urinoirs sans eau et récupérateurs d’eau de pluie ) dans plusieurs restaurants permettant d’économiser 200 000 litres d’eau par an,

– un engagement de réduire de 8% les gaz à effet de serre générés d’ici 2010,

– un nouveau café provenant d’exploitation gérées durablement,

– huiles de fritures collectées et transformées en carburant,

et j’en passe …

Moi j’avoue que tout cela m’a bluffée même s’il conviendrait de ramener toutes ces actions à l’échelle des déchets générés chaque jour par les restos Mac Do du monde entier . Mais quand même ça prouve que les industriels et les entreprises avec un peu de volonté peuvent trouver des solutions qui leur permettent de faire des économies et de préserver l’environnement ; c’est une question de bon sens le plus souvent.

Bon, ben bon appétit !!!

www.mcdonalds.fr

 

Où recycler ses appareils ménagers usagés ? 26 novembre 2008

Filed under: Les bonnes pratiques,Tri des déchets — greenmarie @ 10:39
Tags: , ,

image-32

Voilà un autre site à garder en mémoire pour la prochaine fois que vous vous séparerez d’un de vos appareils ménagers, hi-fi ou encore téléphone portable : www.collectons.org . Le site est très bien fait, coloré, didactique, illustré avec des vidéos.

Vous avez trois cas de figure :

votre appareil est cassé et ne mérite pas d’être réparé => à la déchèterie de votre ville qui collecte à part ce type de déchets et l’intègre dans un processus de recyclage.

votre appareil marche encore mais on vous en a offert un plus neuf, plus récent, … (à Noêl ?) => confiez le à des réseaux solidaires tels Emmaüs ou Envie qui vont les remettre à neuf et les revendre à bas prix à ceux qui sont dans le besoin.

votre appareil ne fonctionne plus et vous souhaitez en acheter un neuf => votre revendeur de type Darty ou Conforama vous le reprend et l’intègre dans un processus de recyclage avec une dépollution préalable (gaz dangeureux, piles, dissociation du plastique des métaux ferreux, etc…)

Il ne faut surtout pas laisser sa vieille TV ou son sèche-cheveux sur le trottoir ou à la poubelle ! Vous trouverez la liste des points de collecte sur le site. On peut recycler jusqu’à 70% des matériaux, ça vaut le coup non ? …ou alors vous les remisez au grenier pour un effet vintage dans 20 ans ; j’ai bien ressorti la yaourtière de maman !!!


voir aussi l’association parisienne Interloque qui collecte, valorise les encombrants ménagers : http://www.interloque.com/ressourcerie2.htm

 

Youpi, c’est le retour du Vintage ! 25 novembre 2008

Filed under: Les bonnes pratiques,Tri des déchets — greenmarie @ 11:30
Tags: ,

image-4

On voit du vintage à toutes les sauces dans les magazines en ce moment, moi je souhaitais vous parler plutôt chiffons. Pourquoi ? Parce qu’acheter des vêtements dans les friperies, dépôts-vente et autres magasins de dégriff ou ressortir les robes 70’s de maman est écologique ! En prolongeant la vie d’un vêtement (comme d’un meuble d’ailleurs), vous évitez d’en faire fabriquer de nouveaux.

Et en attendant que la filière de recyclage des fibres textiles se développe, vous pouvez aussi nourrir le circuit en plaçant vos vêtement en dépôt-vente, à la braderie du quartier ou tout simplement en les donnant à des associations caritatives : Croix Rouge, Emmaüs, Le Relais, Armée du Salut, etc.

A vos placards, prêts, triez !

www.lerelais.org

 

Déchets en état d’arrestation ! 24 novembre 2008

Filed under: Les bonnes pratiques,Tri des déchets — greenmarie @ 9:45
Tags: ,

En pleine semaine dédiée à la réduction des déchets, une brève insolite trouvée sur lemonde.fr aujourd’hui :

« Des cadenas vont être posés sur les poubelles à couvercle jaune du boulevard Brune, dans le 14e arrondissement à Paris. Non pas que les habitants du quartier se soient mis à faire les poubelles frénétiquement mais parce qu’ils se trompent trop souvent dans le tri de leurs ordures ménagères. Par maladresse, paresse ou méconnaissance, ils ont pris la très non-écolo habitude de se débarrasser de leurs déchets alimentaires dans les bacs jaunes destinés à recevoir uniquement les produits recyclables : papiers, cartons, journaux, bouteilles en plastique.

Selon Le Parisien, qui a révélé l’affaire, 70 % des bennes recyclables provenant de ce quartier auraient été refusées par le centre de tri. Mais les riverains du boulevard Brune ne sont pas les seuls à avoir encore des progrès à réaliser en matière d’éco-citoyenneté. A l’occasion de la « Semaine nationale de la réduction des déchets », qui s’est ouverte lundi 24 novembre, l’association Agir pour l’environnement et le Centre national d’information indépendante sur les déchets (Cniid) publient une étude sur « les freins actuels à une véritable politique de prévention des déchets ménagers en France« . Dans leur enquête, les associations dénoncent notamment « l’immobilisme des industriels ». Un alibi tout trouvé pour les habitants du boulevard Brune. »

et pour adopter les bonnes pratiques je vous renvoie à mon billet :

https://monoeilsurlaplanete.wordpress.com/2008/10/27/reduisons-nos-dechets-vite-ca-deborde/

et au site de l’ademe : www.reduisonsnosdechets.fr

 

Ce week end, faites chauffer le dancefloor ! 21 novembre 2008

Filed under: C malin !,Les bonnes pratiques — greenmarie @ 12:05

image-73J’échangerais bien les cris de mon bébé la nuit contre une sortie nocturne dans ce nouveau Sustainable Dance Club qui vient d’ouvrir à Rotterdam : le Watt !

Vu dans le Glamour de cette semaine (ben oui je ne lis pas que le Monde 🙂 ) : grâce à ses nouvelles installations durables, le night-club green vise 30% d’électricité en moins, 50% d’économie d’eau et moitié moins de déchets et CO2.

Comment ? « les cocktails et les mousses de tofu sont bios, les gobelets recyclables, les toilettes alimentées à l’eau de pluie et le chauffage recycle la chaleur dégagée par les baffles et les amplis ». Le plus fort est à venir : « le dancefloor est à ressorts et tranforme l’énergie mécanique des danseurs en courant électrique : 2 watts pour un déhanché un peu mou, 20 pour une pulsion plus tonique. L’électricité générée sert à alimenter les lumières de la piste de danse. »

Allez, on enfile son top à paillettes, on réserve son Thalys et on file à Rotterdam pour faire briller très fort les lumières ! Shiiiiiiiiiiiny

la programmation musicale sur : http://www.watt-rotterdam.nl/

et pour lire dans le train : http://www.glamourparis.com/

 

Moins j’en fais pour mon jean, mieux il se porte ! 19 novembre 2008

Filed under: c bon, c beau, c bio,C malin !,Les bonnes pratiques — greenmarie @ 12:48
Tags:

image-21

 et oui ! voici la démonstration faite par l’Adème :

Si vous acceptez de le porter deux jours de plus avant de le passer à la machine : vous économisez l’équivalent d’un jour de consommation d’eau et un jour de chauffage ; Si vous ne le repassez pas : c’est un autre jour de chauffage économisé et enfin bannissez le lave linge pour le sécher : vous perdriez l’équivalent de 6 jours de chauffage !! Le nettoyage à sec est également à proscrire car très consommateur d’électricité et de produits chimiques.

Le must, avoir un jean en coton bio car la production de coton est la plus nocive qui soit  : pesticides, quantités d’eau astronomique pour sa culture, chlore pour le blanchiement, … sans parler des enjeux commerciaux et humains entre Nord et Sud de la planète. Je vous invite à lire le petit précis de mondialisation d’Erik Orsenna sur le sujet, c’est édifiant ! Sachez que la culture du coton s’étend sur 2,5% sur la surface de la Terre, mais est responsable de la diffusion de 11% des pesticides et 25% des insecticides que la planète subit…

Personnellement je ne rentre plus dans mon jean depuis plusieurs mois mais j’ai de l’espoir pour, disons, raisonnablement, pouvoir le reporter au printemps , d’ici là à vous de jouer !

 

Comme un lundi … 17 novembre 2008

Filed under: mes états d'âme ! — greenmarie @ 1:24
Tags: , ,

image-6Y’a des jours comme ça où la conscience écologique vous laisse le coeur gros ; sur Yahoo aujourd’hui deux mauvaises nouvelles :

Les émissions de gaz à effet de serre des 40 pays les plus industrialisés ont sérieusement augmenté de 2,3% entre 2000 et 2006, selon l’inventaire rendu public lundi par les Nations unies à Bonn .

Sur la période 1990-2006 (1990 étant l’année de référence), les émissions des pays industrialisés ont globalement baissé de 4,7%, mais ce résultat encourageant est dû aux réductions spectaculaires dans les économies en transition de l’ex-bloc de l’Est (-37,6% à elles seules) après la fermeture du nombreuses installations énergétiques et industrielles obsolètes (-56% en Lettonie, -44% en Roumanie…). Or les émissions de ces pays ont recommencé d’augmenter de 7,4% entre 2000 et 2006.

Par ailleurs, l’Australie (+28,8%), le Canada (+21,7%) ou les Etats-Unis (+14,4%) restent les mauvais élèves, ainsi que l’Espagne (+50,6%) et le Portugal (+40%) en Europe.

Les baleiniers japonais sont partis lundi pour une nouvelle campagne de pêche dans l’océan Antarctique. Ces campagnes de peches sont soit disant destinées à des recherches scientifiques, la communauté internationale sait qu’il n’en est rien mais les japonais ne veulent pas abandonner la consommation de baleine. L’année dernière Greenpeace et Sea Shepperd avaient géné les baleiniers permettant que « seulement » 551 cétacés soit tués au lieu du millier escompté ; c’est ce dernier chiffre qui est visé cette année encore malheureusement.

et aussi : Georges W. Bush qui avait refusé de signer les accords de Kyoto à son arrivée au pouvoir vient de mettre son véto à une loi qui avait été votée au Congrès pour faire en sorte que les sous-marins américains n’émettent plus avec leurs sonars à proximité des côtes où sont présentes les baleines car ceux-ci créent chez elles une surdité temporaire et les amènent à s’échouer sur le rivage.

Obamarie

http://www.greenpeace.org/france/campaigns/oceans