mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

Bannir le jetable pour adopter le durable ? 12 février 2009

Filed under: C malin !,Les bonnes pratiques — greenmarie @ 8:30
Tags: , ,

image-41Il y a des inventions parmi les produits jetables dont l’utilité n’est plus à démontrer et pour lesquels on se demande : comment faisait-on avant ? On aurait du mal à se passer des stylos billes, brosses à dents, mouchoirs papier, serviettes et tampons hygiéniques et autres couches jetables (même si les lavables reviennent au goût du jour).

Mais pour beaucoup d’articles jetables, un retour en arrière est tout à fait souhaitable car selon l’expression consacrée « le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas ! »

A la maison on a remplacé depuis longtemps le sopalin par des torchons, les films plastiques et le papier aluminium par des tupperware, les assiettes carton et gobelets plastiques pour les fêtes par la vraie vaisselle, et les sacs poubelles par les quelques sacs de courses que je prends quand je n’ai pas mon cabas avec moi.

Le déchet le plus préjudiciable pour l’environnement reste à mes yeux les lingettes : elles sont gorgées de produits nettoyant, bien au delà de ce qui est nécessaire, engendrent une utilisation massive de matières premières pour un usage unique et génèrent un volume de déchets très important (qu’on songe aux nombres de types de lingettes existantes : pour bébé, démaquillantes, ménagères, etc…) ; pour le soin, du coton (bio et équitable tant qu’à faire!) ou du papier toilette sont largement suffisants, et pour le ménage une éponge et une serpillière font amplement l’affaire, non ?

J’ai le sentiment que tous ces articles jetables sont faits pour entretenir notre penchant paresseux ! qu’en pensez vous ?

 

7 Responses to “Bannir le jetable pour adopter le durable ?”

  1. sylvette Says:

    mon sentiment c’est qu’ils sont surtout là pour nous faire consommer des trucs dont nous n’avons pas forcemment besoin !
    cf la vidéo in american english que tu nous avais proposée il y a qq temps

  2. Sabine Says:

    J’ai testé les lingettes : j’ai trouvé leur intérêt aux lingettes dépoussiérantes quand j’étais en studio (surtout qu’à l’époque, je n’avais pas d’aspirateur). Par contre, les lingettes « lavantes », je n’ai jamais accroché, malgré le côté parfois pratique en cas de flemmingite aigüe ; j’ai toujours eu l’impression que ça poisse après utilisation et je me voyais obligée de rincer (donc, ça n’a plus aucun intérêt).
    Depuis 1 ou 2 ans, j’ai remplacé toutes ces lingettes ménagères par un balai dépoussiérant et lavant de la marque du gros mammifère : une « lingette permanente » qui dépoussière très bien et on la lave quand elle est sale ; et une en éponge, qui me sert quand je suis fainéante : sous l’eau chaude, un peu de produit sol (écologique) dessus et je passe un coup vite fait ; et pas besoin de rincer contrairement aux lingettes jetables !
    Un long message juste pour montrer à ceux qui ne jurent que par les lingettes lavables pour leur praticité qu’on peut faire la même chose mais avec du durable !
    Quant aux lingettes pour la toilette, le démaquillage et tout ça, j’ai toujours trouvé que c’était bourré de produits chimiques infâmes, et avec ma peau atopique et intélorante à tout, ça ne pardonne pas ! Et en plus, ça coûte cher et pour le porte-monnaie et pour la planète !

  3. Sabine Says:

    PS : il faut lire « à ceux qui ne jurent que par les lingettes JETABLES »

  4. Fabrice Says:

    Quelle fabrication, entre le mug en terre cuite et le gobelet en plastique, pollue le plus ??

  5. greenmarie Says:

    Bonjour Fabrice, je n’ai pas le bilan carbone de chacun d’eux pour vous répondre sur un cycle de vie complet mais ce qui est sûr c’est que le plastique est fabriqué à partir de pétrole qui est une énergie fossile non renouvelable et qui se raréfie, (et que les gobelets ne sont pas recyclables), alors que la terre n’est pas en voie d’épuisement ; qui plus est un mug peut servir plusieurs années alors qu’un gobelet ne sert le plus souvent qu’une fois… j’espère que ces informations vous conviendront ! Dans mon entreprise on a calculé qu’on jetait 15000 gobelets tous les deux mois (sans compter ceux de la machine à café), le chiffre est effarant !

  6. Sophie Says:

    Les tampons et serviettes ne sont absolument plus indispensables ! Il existe une entreprise à Montpellier qui vend des coupes menstruelles du nom de « fleurcup » (allez voir leur site http://www.fleurcup.com) Depuis que j’ai découvert ça, je suis très contente de ne plus polluer à ce niveau là ! C’est vraiment une invention géniale.

  7. Bibou Says:

    Hello,
    Tous les produits jetables que tu cites comme indispensables, je m’en dispense !
    Comme Sophie, tampons et serviettes : coupe menstruelle et protèges slips lavables en machine auto-produits (tutos sur le net ).
    Stylos billes : en fait, on en a assez peu besoin (chèques, travaux à photocopier), pour ma part je n’utilise plus que les crayons de bois pour écrire, j’en ai partout .
    Mouchoirs: retour intégral aux mouchoirs en tissu, j’en ai mis des boîtes partout dans la maison, comme avant avec les mouchoirs en papier.
    Brosse à dents : je n’en change que la tête, depuis plusieurs années déjà ( en vente dans les boutiques bios.
    Si on se concentre pour réduire ses déchets, c’est fou ce qu’on deviens créatif, et ce qu’on fait comme économies de temps(courses) et d’argent.
    Bon courage à tous !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s