mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

Bons baisers de New York ! 23 février 2010

Une petite carte postale pour vous chers lecteurs  :

« Une pensée de New York où je passe quelques jours, temps froid mais ensoleillé, pense bien à vous en déambulant dans les rues ! à bientôt, Green Marie xxx »

Le fait est que j’ai chaussé mes yeux aiguisés pour vous dénicher quelques trouvailles à partager et que je suis restée un peu sur ma faim ! Alors biensûr ce n’est pas en quelques jours et dans une seule ville qu’on peut appréhender la prise de conscience écologique des américains mais je pensais quand même avoir de bonnes surprises. Mes copines de là bas me disent qui si, les américains surfent à fond sur la vague verte avec toute l’énergie et la créativité qu’on leur connait quand il s’agit de trouver de nouveaux leviers de business ! Et c’est vrai que concernant New York précisément, j’ai retrouvé un article du Monde datant de mai dernier qui relate la politique de transformation urbaine ambitieuse du maire Michael Bloomberg autour de son PlaNYC 2030 (127 initiatives englobant espace, énergie, eau, air et transport) dont l’objectif affiché est de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2030 dans une ville qui comptera alors 9 millions d’habitants. L’Empire State Building montre l’exemple en changeant ses 6500 fenêtres et en rénovant ses systèmes de chauffage, aération et climatisation pour une réduction de consommation d’énergie attendue de 38% d’ici 3 ans.

  • Avec mes petits yeux, voici en tout cas ce que j’ai pu constater :

Dans les magasins, pas ou peu d’offres de vêtements en coton bio, ni équitables ; hormis la pancarte chez Levi’s que je vous poste et la mention de 15% de fibres recyclées dans le jean’s que j’ai acheté. Que ce soit chez Gap ou les fashion Abercrombie et Uniqlo, je n’ai vu que du Made in China et aucune offre « green » ; ça n’a donc pas été difficile de ne pas succomber et pourtant chez Abercrombie c’était la totale : musique à fond, parfum d’ambiance bien connu les afficionados et de beaux et jeunes gens légèrement vêtus qui dansent et vous accueillent tout sourire à l’entrée et chaque étage du magasin !!! (non, ceux là ne sont pas là pour vous vendre des vêtements mais pour faire rêver les ados !). En revanche, il y a pas mal de magasins qui vendent du vintage, offrant ainsi une seconde vie aux vêtements, l’important c’est le style…

Concernant le tri, ce sont surtout les canettes en alu qu’ils recyclent : dans l’avion, dans les restaurants, dans le métro et dans la rue j’ai trouvé ces deux collecteurs dans le quartier administratif près du City Hall  (je ne les ai pas vus ailleurs cela dit). Chez les particuliers, c’est surtout le verre qui est géré à part.

Il m’a semblé que c’est encore le volet caritatif qui est le plus développé ; je crois que c’est assez culturel dans les pays anglo-saxons (Paul Newman et ses fameuses vinaigrettes était novateur !).

Question nourriture j’ai eu l’occasion de manger dans un resto spécial « Gluten free » mais bizarrement n’ai pas vu de resto bio. Sur le plan « appétissant », mon green mari n’a pas été déçu : burgers et pastrami à gogo. On se retrouve facilement à manger de la viande matin, midi et soir ; sous la forme de sandwich et au breakfast dans les Dinners, mais aussi dans les pizzas et au menu de restaurants pour carnivores. Pas du tout écologique tout ça, pas terrible pour la santé et je ne parle pas du plan nutritionnel ni calorique🙂

– mais vous me direz que prendre l’avion n’est pas écologique du tout, et bien oui, c’est pour ça que je compense carbone : 49 euros pour un aller-retour Paris-New York en classe éco : http://www.climatmundi.fr/

Bons baisers de New York et à bientôt my friends😀

 

8 Responses to “Bons baisers de New York !”

  1. Julie Says:

    Lorsque j’y suis allée il y a 2 ans, il y avait des affiches un peu partout pour promouvoir l’emploi des lampes économiques.

    Et ce qui m’a surtout frappée, c’est que je n’avais jamais vu autant de Prius dans une même ville (et parfois alignées dans une même rue !) !

    Sinon, rayon cosmétiques, plein de chouettes marques avec un bon rapport qualité-prix (notamment chez Ricky’s, sur la 5ème) : Burt’s Bees, Jäson, Alba… Grandes contenances, odeurs agréables, emballages attrayants… j’ai fait le plein !

  2. greenmarie Says:

    Merci Julie, ton expérience correspond beaucoup plus à ce que mes amies new yorkaises me disent !

  3. Flore Says:

    Ah je l attendais le post « Green NYC » officiel !
    Je suis devenue assidue, ca y est !
    j aime le ton, ton idee du durable (en effet, y a pas que le bio dans la vie y a l ecolo aussi !!! recyclage de vetement, economie d energie… bien vu!)

    Pour ajouter a liste : Manhattan (c est la que je vis, c est pas du snobisme…) regorge de marches « locavores » ou les producteurs du coin viennent vendre leurs produits, c est pas toujours bio (en meme temps la pomme bio de californie pour arriver sous ma dent elle en fait des carbon inprints !), mais ca a le merite de developper l agriculture locale et de manger des choses de saisons, ce qui finalement est un grand pas vers l eco-consciousness !
    Aussi les moeurs americaines font que la plupart du temps les sacs de commissions sont en carton/papier (souvent recycle) et non pas en plastique… bon ok, c est pas genial mais ils proposent de plus en plus des sacs re-utilisables dans les supermarches !

    En plus, les New Yorkais marchent beaucoup ! et ca on peut pas leur enlever leur basket d or !

    a tres vite !

  4. greenmarie Says:

    ah moi aussi j’attendais le commentaire en direct live from New York yeah ! merci beaucoup pour toutes ces infos et bienvenue chez Green Marie !

  5. Julie Says:

    You’re welcome😉
    Le commentaire de Flore me fait penser que j’ai oublié de mentionner « Whole foods », une chaîne de supermarchés verts que j’ai découverte à Manhattan… et retrouvée à Londres depuis (cool, c’est plus près, je peux y aller plus souvent !).

  6. Flore Says:

    @ Julie
    Oui mais moi Whole Food, j ai du mal a y croire a 1000%… les pommes elles sont trop grosses, et les fraises en fevrier, ca me met en rage… Mais il faut reconnaitre que leur rayonnage de produits menagers est oriente ecolo (cf. prochain article😉 Marie, c est quoi qu il faut regarder sur les etiquetages pour voir si c est vrai que la lessive ou le nettoyant maison il est pas un gros mechant ennemi de la planete…? moi j ai tendance dans mon ignorance a me laisser berner par le marketing… et c est pas bien !).
    Il y a aussi des petits jouets d enfants et vetements bebe en coton bio et developpement durable, et un grand centre de beaute avec des marques toutes plus bio (et plus cheres !!!) les unes que les autres mais ca donne envie !( ils ont de l homeopathie Boyron et Weleda aussi!)
    C est quand meme un de mes super markets chouchous Whole Foods, mais quand meme… peut mieux faire !!!

  7. greenmarie Says:

    @Flore : la meilleure chose à faire pour valider les arguments écologiques est encore de se fier aux labels que tu pourras trouver : Rainforest, AB (agriculture biologique), Cosmebio (cosmétiques), Ecocert, la fleur d’étoiles du label européen (pour les produits de nettoyage), FSC/PEFC pour le bois issu de filière durable … en revanche je connais mal les labels anglo-saxons, voilà un sujet à creuser pour moi ! les critères de choix sont nombreux : dans les cosmétiques et produits d’hygiène, pour ta santé, il faut éviter les Parabens, Phénoxyéthanols, et autres ETDA ; pour la nourriture le bio est la garantie de préserver l’environnement et de t’épargner des pesticides, les produits équitables eux permettent une meilleure redistribution des revenus dans les pays du Sud … bref faire ses courses demande de plus en plus de temps et de vigilance !!!!
    bises from Paris.

  8. veggie Says:

    En fait cela dépends des États, ici en Floride, il y a un super resto organic qui s’appelle Greens & grillé http://veggienights.wordpress.com/2010/06/02/greens-grille/, j’en parle sur mon blog, mais c’est vrai que coté écologie, y a du boulot surtout en Floride, ça fait même peur de voir combien ils s’en foutent


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s