mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

Où acheter ses fruits et légumes (bios) ? 14 juillet 2010

Filed under: Alimentation,c bon, c beau, c bio — greenmarie @ 8:32
Tags: , ,

Ca y est, on est en pleine saison des fruits et légumes ! Miam, miam, on a l’embarras du choix … à moins que ce ne soit le choix de l’embarras car il n’est pas toujours facile de faire des arbitrages en les achetant : bio/pas bio, local, français/étranger, emballés ou en vrac, de saison/sous serre, variétés anciennes ou génériques !! Je ne sais pas pour vous mais pour moi c’est parfois compliqué, j’essaie de faire au mieux !

> En ce moment ce qui me sauve, c’est que j’ai accès aux paniers d’un abonné de l’Amap près de chez moi qui cherchait quelqu’un pour le relayer pendant ses vacances, pensez-y c’est un bon plan ! Le système d’Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne est ce qui se fait de mieux si on a la chance d’en avoir une près de chez soi et de ne pas être trop loin sur la liste d’attente ! Le principe ? Un agriculteur local livre toutes les semaines le produit de sa terre, en direct, auprès de clients regroupés en amap donc, qui s’engagent à lui acheter toutes les semaines pendant un an un panier. Par exemple dans mon panier bio d’hier il y avait pour 15 euros : 1 kg de courgettes, 1 kg de tomates, 1 brocoli, 1 fenouil, 1 salade et une barquette de framboises. Ecologiquement, ce système (qui est quand même le retour à la simplicité !) est idéal : des fruits et légumes locaux, de saison, qui ont du goût, livrés en vrac – sans emballages -, un producteur payé correctement et le must c’est quand les produits sont bios donc garantis sans OGM ni pesticides. J’avoue que j’ai plaisir à aller chercher mon panier depuis 15 jours. Je prends bien soin d’emporter mon cabas, je rencontre les membres de l’association, pèse les fruits et légumes inscrits au tableau selon le poids prévu avant de les emporter fièrement !

Pour les franciliens, savez-vous que la SNCF a mis en place des livraisons de paniers primeurs dans certaines gares ? Si vous prenez le RER ou le train à dans la banlieue et grande banlieue parisienne, cliquez ici pour connaitre les gares concernées => http://www.transilien.com/

> L’alternative à ces amap, c’est le marché biensûr. On y trouve de plus en plus de producteurs bios, généralement locaux.Et hop on glisse tout dans le caddie et on rentre à pieds à la maison !

> Vous pouvez aussi vous faire livrer les paniers au bureau. Les produits sont achetés à Rungis, ils sont locaux autant que possible (exception faite pour les bananes et les pomelos entre autres). J’ai expérimenté le bonhomme bio avec succès dans mon ancienne entreprise, il faut compter 17 euros le panier mixte de 4 kg.

> Il y a aussi les rayons de la distribution spécialisée. Personnellement j’ai jeté l’éponge depuis ma dernière visite chez Naturalia : à 8 euros le kilo de tomates coeur de boeuf, j’ai cru avoir des hallucinations ! Comme j’en avais besoin pour le diner, j’en ai pris une seule, à 2 € la tomate je peux vous dire qu’on l’a dégustée !!! Mais il parait que les biocoop sont beaucoup plus intéressantes.

> Et enfin, la grande distribution. Les avantages ? le choix, le prix et la garantie de produits répondant à un cahier des charges rigoureux :  » Je dirais même que la sécurité du label bio est plus sûr encore dans la grande distribution où l’on ne plaisante pas avec le contrôle qualité. » témoigne la patron d’Ecocert, principal organisme certificateur des produits AB. Le bémol ? Les fruits et légumes sont emballés (afin d’être sûrs qu’ils ne se mélangent pas avec les autres primeurs). Le point négatif ? La provenance et le goût. La France ne produit pas assez de primeurs bios pour alimenter une demande qui explose, c’est pourquoi les grandes surfaces comme les marques s’approvisionnent à l’étranger. Pologne, Ukraine, Espagne, Italie… mais aussi Pérou, Mexique, Chili, Afrique du Sud, etc. Question bilan carbone, ce n’est pas terrible ! Et le transport de ces marchandises délicates dans des avions cargos réfrigérés a tendance a faire fuir la moindre trace de goût susceptible de réjouir nos papilles …

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a en France 10 demandes de conversion au bio par jour parmi les agriculteurs, ce qui veut dire que d’ici 3 à 5 ans (la période de conversion), on aura plus de primeurs bios français, il était temps ! Ce qui devrait, on peut l’espérer, faire baisser les prix. Le bio est souvent plus cher, c’est normal, ce mode d’agriculture sans intrants chimiques produit moins en volume et nécessite plus d’interventions pour la main de l’homme. Ce qui veut dire qu’elle est aussi un débouché important en terme de créations d’emplois …

 

6 Responses to “Où acheter ses fruits et légumes (bios) ?”

  1. Nicolas Says:

    Bonjour,
    Il existe également de nombreux distributeurs de paniers de fruits et légumes bio qui ont calqués leur modèle sur les AMAP, en supprimant généralement la notion d’abonnement, ce qui donne plus de souplesse quant à la gestion des absences et des vacances.

    Nous dressons une liste depuis 2007 sur l’annuaire des paniers bio (http://www.mon-panier-bio.com). Les distributeurs de paniers sont classés par régions et par départements… Peut-être y en a-t-il un près de chez vous !

    En tous cas, c’est une piste à suivre avant de retourner au supermarché

  2. melodye Says:

    il est vrai que dans les supermarchés souvent un choix s’impose: bio et étranger ou pas bio et local?
    si le bio vient de belgique par exemple c’est bon je prends car entre belgique ou sud de la france… c’est kifkif…
    pour les bananes comme elles viennent toutes d’ailleurs, je les prends forcement bio… sinon, et bien je privilégie souvent le local si les produits bio viennent de perpette. mais ce n’est pas forcement bon pour ma santé…ni d’ailleurs pour l’environnement a cause des pesticides…alors que choisir??
    l’amap est une tres bonne solution…malheureusement plus de place par chez moi!

  3. sylvette Says:

    ma chère green marie,
    qu’entends-tu par « variété générique ? »

  4. greenmarie Says:

    @merci Nicolas, vous avez bien fait de compléter mon billet !
    @ Melodye : quel casse tete de faire les courses désormais ! mais c pour la bonne cause😉
    @Sylvette : ouh la j’ai du dire une betise que l’experte en biologie que tu es va rectifier !!! je voulais dire les quelques variétés que l’on retrouve désormais partout parce que notre consommation s’est standardisée.

  5. melodye Says:

    greenmarie: une autre problématique qui me pose questionnement: tu vas pouvoir me dire ce que tu fais toi!
    entre un produit bio (ex: creme) dans un pot plastique et une creme non bio dans un pot en verre…tu fais quoi toi?!! en ce qui me concerne: j’alterne! lol

  6. greenmarie Says:

    @melodye : crème de jour (cosmétique) ou crème fraiche à manger ?!!! tout dépend de tes priorités; si c la santé, privilégie le bio, si c l’environnement fais attention à l’emballage . Cela dit le bilan carbone d’un pot en plastique est parfois beaucoup plus faible que celui en verre … ahlala décidément ce n’est pas simple !!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s