mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

La marque Somewhere recycle vos pulls 27 octobre 2011

Filed under: C malin !,Marques responsables,Tri des déchets — greenmarie @ 8:44
Tags:

 Vu en passant devant la vitrine du la chaine de magasin Somewhere (filiale de La Redoute) : la marque propose à ses clients de venir déposer leurs vieux pulls pour recycler la laine, laquelle servira à réaliser la prochaine collection.

Et puisque les clients apportent la matière première, très logiquement un bon d’achat de 10€ est offert sur la collection des pulls et gilets.

Pas bête car si la laine est une matière naturelle au départ, son nettoyage et sa teinture nécessitent beaucoup d’eau et de produits chimiques.

message en passant : Si cette opération avait eu lieu il y a 10 ans quand j’ai connu mon Green Mari, j’aurais été riche 😉

Publicités
 

M is Green … washing ? 1 juillet 2011

Filed under: Alimentation,Marques responsables — greenmarie @ 9:00
Tags: , , ,

 Mon mari a une passion pour le Mac Do, c’est triste mais c’est comme ça, et le pire c’est qu’il a converti nos deux petits fistons à la junk food ! Alors quand on est arrivés le weekend dernier au Mac Do rutilant de Nevers, Monsieur était content des installations flambant neuves et moi de toutes les affiches sur l’électricité à 100% d’origine renouvelable ainsi que des polos Mac is green sur le dos des équipiers. Chacun son truc !

Green Marie ne se laisse plus embobiner depuis longtemps par les promesses écologiques des grandes marques, alors biensûr pour vous j’ai interrogé l’équipière, je lui demandé de poser pour une photo et j’ai surtout scruté le site internet de la marque au grand M jaune !

Que se cache t-il derrière cette affirmation M is Green ? 

> Electricité 100% d’origine renouvelable : chaque Mac Donald’s n’est évidemment pas équipé de panneaux photovoltaiques ni d’éoliennes ! En revanche, depuis 2010, la marque achète des certificats verts à de petites centrales de production d’électricité à base d’énergies renouvelables l’équivalent de sa consommation nationale. Mac Donald’s France s’engage à réduire de 60% ses émissions de gaz à effet de serre entre 2005 et 2020 sur le périmètre de ses restaurants et par client.

> Economies d’eau : grâce aux toilettes alimentées par l’eau de pluie et aux urinoirs sans eau, la marque économise des milliers de litres d’eau par an.

> Optimisation des emballages pour utiliser moins de matières premières, moins de plastique notamment.

> Jus de pommes des menus enfants bios, café labellisé Rainforest et plus encore… il faut reconnaitre que la marque est particulièrement active.

Alors biensûr, ce serait une hérésie de considérer la multinationale Mac Donald’s comme écologique avec ses innombrables déchets générés, son lot de gâchis de nourriture, l’élevage et l’agriculture intensifs sous-tendus par le vente de millions de steacks hachés et de pommes de terre frites chaque jour, la fabrication de tous les jouets en plastique jetables présents dans les Happy Meal, l’absence de tri des emballages…

Pour autant je salue les efforts de la marque  car je considère que quand les grandes entreprises s’engagent concrètement, elles emmènent leurs concurrents avec/malgré eux. Et surtout, par leur puissance d’achats, elles peuvent faire grandir des marchés émergents comme le bio ou les énergies renouvelables. Biensur les entreprises ne sont pas philanthropes, elles espèrent en tirer un bénéfice en termes de fidélisation des clients et d’amélioration de leur image, et après tout pourquoi pas ? C’est un cycle vertueux qui s’enclenche.

Il est de bon ton d’être sceptique sur ce type de démarche, personnellement je préfère voir le verre à moitié plein, optimiste que je suis !

 

Des timbres écolos pour vos cartes postales de vacances ! 15 avril 2011

Green Marie est en vacances, et vous savez quoi ça fait rudement du bien !

Congénères, et futurs congénères, pour vos cartes postales à Mamie et tata Jacqueline, optez donc pour des timbres de La Poste en papier coton ! Assez jolis ma foi, des illustrations prônant la sauvegarde notre belle planète. Le papier support est labellisé, le tout est semble-t -il recyclable d’après les mentions de La Poste. Je ne demande qu’à les croire, je m’interroge juste sur la colle…mais bon après tout le timbre on le met sur une enveloppe, il est pas fait pour partir à la poubelle, même si elle est jaune.

Ma pensée du jour : je ne connais pas le tirage de cette collection de timbres mais si on fabriquait désormais tous les timbres avec des fibres naturelles, imaginez le volume, ça serait une sacrément bonne idée et un bel exemple donné par nos services publics. Comme en plus, ce sont nos impôts qui les financent, on serait fiers d’être responsables !

 

J’ai fait les pré-soldes chez Petit Bateau 12 janvier 2011

Il faut bien reconnaitre que je ne suis pas une décroissante … j’achète bien mais j’achète trop de vêtements, c’est sûr. Je résiste mal aux mailings de mes marques préférées qui me proposent -30% avant les soldes. J’ai donc filé chez Petit Bateau pour gâter mes copines jeunes mamans et j’en ai profité pour voir les nouveautés côté écoconception.

Au rayon, vêtements bio, la gamme n’est toujours pas très étendue mais j’ai trouvé un joli drap de bain et le body assorti. Au niveau conditionnement, en revanche, j’ai bien apprécié les nouveaux emballages écoconçus des T-shirts. Souvenez-vous avant, il y a avait un film plastique devant et un crochet en plastique, je dépiotais tout avant de jeter l’emballage dans la poubelle sélective. Désormais plus de film plastique, le crochet est en carton et rattaché à un carton intérieur qui donne des consignes d’économie d’énergie et d’eau lors de la phase de lavage,  l’emballage est recyclable, issu de forêts gérées durablement (mais je n’ai pas vu de label FSC et PEFC pour autant …), blanchi sans chlore et imprimé d’encres végétales nous dit la marque au verso du packaging.

J’ai l’impression que ces packaging n’ont été mis en place pour l’instant que pour la gamme adulte mais c’est peut être tout simplement en cours de déploiement. Au passage, j’adore l’idée de m’habiller en 16 ans !!!!

 

Mes autres billets sur le même sujet :

https://monoeilsurlaplanete.wordpress.com/2009/02/11/la-marque-petit-bateau-se-met-au-bio/

https://monoeilsurlaplanete.wordpress.com/2010/04/30/tout-beau-tout-bio/

 

Ekobo : bambou, bo, écolo ! 9 janvier 2011

Filed under: Marques responsables — greenmarie @ 9:06
Tags: , , , , ,

Voilà une marque dont je voulais vous parler depuis longtemps car sa démarche écologique est intimement liée à sa stratégie : Ekobo conçoit et fabrique des objets de déco et mobiliers en bambou.

Le bambou est un matériau écologique : renouvelable, poussant naturellement, extrêmement vite, ne nécessitant aucun produit phytosanitaire, et produisant même plus d’oxygène que certains arbres ! (d’expérience, en revanche, n’en plantez pas dans votre jardin, c’est très envahissant !!! laissez les en pot ou circonscrits dans un bac).

C’est ainsi qu’avec l’essor de l’éco-conception, on trouve de plus en plus de bambou dans la composition des tissus, des meubles et d’objets de déco.

La démarche d’Ekobo ne s’arrête pas au matériau : les objets sont fabriqués à la main, au Vietnam dans un esprit équitable, emballés dans du papier recyclé et expédiés, dans les pays où ils sont distribués, par voie maritime. Chez moi, nous avons opté pour une coupe à fruits et un siège pour les enfants. Ils l’ont adopté tout de suite – il faut dire que quand on le retourne on peut remplir le siège de petites voitures et autres Lego ! –

Gamme de couleurs très sympa, produits légers, style épuré et design, écologiques, éthiques : moi je suis fan, et vous ?

http://www.ekobohome.com/indexFR.html

 

The Body Shop : l’enseigne pionnière qui a montré le chemin 18 novembre 2010

 

Créée en 1976, l’enseigne anglaise de cosmétiques The Body Shop est très souvent citée comme l’entreprise pionnière en matière de développement durable. Femme de convictions, sa créatrice Anita Roddick, a trouvé la clé du succès et de l’harmonie avec ses idéaux en misant sur quelques idées simples : proposer des produits naturels issus du commerce équitable.

Le succès a été très rapide ; le concept a trouvé un écho très vite sans avoir de publicité à faire ; prenant ainsi le contre-pied d’un secteur qui mise tout sur le marketing avec forces promesses mensongères de rajeunissement., The Body Shop faisait alors plutôt campagne sur l’estime de soi  (préparant le terrain à la marque Dove des années plus tard).

Les engagements de la marque :

– pas de tests sur les animaux

– refus de la publicité mensongère, dénonciation des stéréotypes de beauté (minceur, visage jeune et lisse)

– transparence dans la gestion et la gouvernance de l’entreprise avec l’édition, avant tout le monde,  d’un bilan écologique, éthique et social

– fonder une relation durable de valeurs, et pas seulement commerciale, avec son public

– politique environnementale et architecture écologique dans les magasins : matériel d’aménagement, sacs de caisses en papier recyclé, encres végétales,

– …

L’enseigne a été rachetée par L’Oréal en 2006 avec le pari que l’enseigne ferait des émules dans ce grand groupe … il semblerait qu’il n’en soit rien malheureusement.

Quoi qu’il en soit, je continue à me fournir chez The Body Shop, d’abord parce que je suis fan de leurs produits et ensuite parce que j’ai conscience qu’acheter utile est un acte d’engagement et de résistance face à la profusion de produits merdiques et néfastes qu’on nous propose !



 

L’épure et les matières responsables selon Muji 13 novembre 2010

Filed under: Marques responsables — greenmarie @ 1:47
Tags: , , , , ,

Je suis assez fan des produits de l’enseigne japonaise Muji pour plein de raisons liées à l’esthétique. Mais d’un point de vue écologique aussi, j’adhère au principe d’un design épuré sans aucune présence de logo ni motifs qui rendent souvent les produits éphémères (car corrélés à un phénomène de mode). Les produits Muji sont beaux et intemporels, tant mieux comme ça on a envie de les garder longtemps !

Certains vêtement sont en coton bio, en fils recyclés ou encore la papeterie proposée est en papier recyclé ou labellisé FSC.

J’ai repéré pour vous plusieurs objets qui pourraient être de chouettes cadeaux de Noêl :

– des bulldogs, teckels,cochons et ballons de foot en fils de coton recyclés, en patchwork fabriqués à partir de surplus de tissus récupérés dans des usines. Les animaux sont extras dans le rendu et originaux ! On a craqué pour le ballon et les porte-clés en bulldog so smart !

– des animaux en carton recyclés à monter : Girafe, éléphants, etc… encore une fois le rendu est très qualitatif.

– des sacs de petits animaux en voie de disparition ou disparus, en bois labellisés FSC. De quoi s’amuser en faisant un peu de pédagogie…

www.muji.fr