mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

C’est quand même pas de bol d’être le voisin de Green Marie ! 29 juin 2011

Filed under: mes états d'âme !,Tri des déchets — greenmarie @ 7:13
Tags: , , , ,

 C’est vrai ça, avant que j’arrive ils étaient tranquillous mes voisins avec leurs poubelles mal triées ! C’est que maintenant ils ont droit à des petits mots réguliers de ma part scotchés sur la porte ! Vous savez, des petits mots pénibles quand on n’en a vraiment rien à cirer des déchets à trier !! Du genre qui te font la morale, qui t’enguirlandent ou pire qui t’expliquent comment bien faire ! Et bien voilà, dans le rôle de la voisine re-lou, il y a moi !!! Jugez vous-mêmes sur les photos…

J’ai tout de même essayé la version soft : d’abord j’ai récupéré sur le site web de ma ville les consignes de tri et je les ai affichées. Ensuite, encore plus obsessionnelle la voisine, j’ai accroché une roulette mémo du tri donnée par éco-emballage ! Et j’ai même organisé un petit quizz dans le jardin commun avant l’apéro voisin, souvenez-vous je vous racontais tout cela .

Et vous ? Vous faites comme si de rien était et vous refermez vite vite la porte du local ou vous coincez vos voisins à la sortie de l’immeuble ?!

>>Mes billets sur le même sujet :

Dans la salle de bain, on trie aussi !

J’ai visité pour vous un centre de tri

Emballée par éco-emballages !

et retrouvez tous les billets en cliquant sur Tri dans les mots-clés à droite !

Publicités
 

Tri : les erreurs les plus fréquemment commises 19 février 2009

Filed under: Les bonnes pratiques,Tri des déchets — greenmarie @ 8:00
Tags: , , , ,

image-32

Le tri (sélectif) est entré dans les habitudes des français mais il suffit d’aller faire un petit tour dans les poubelles de l’immeuble pour voir que c’est du grand n’importe quoi la plupart du temps !! Souvent je me pose la question de qui sont ceux qui : coincent des sacs plastique dans la bouche des poubelles pour le verre, qui mettent de la nourriture dans les poubelles jaunes, qui jettent leurs bouteilles en plastique dans la poubelle verte ; hypothèses : des étourdis ? des personnes très très âgées qui n’y voient plus très clair ? des « saboteurs » qui veulent emm… le monde ? des personnes pleines de bonnes intentions qui en font trop ? (là, il parait que je ressemble à la fille du sketch de Valérie Lemercier…  😉 )

A Paris, on a des affichettes assez bien faites avec des photos de quel déchet va dans quelle poubelle, c’est assez simple. Cela dit, il y a pas mal de gens qui pensent que le point vert signifie recyclable et balancent donc quasiment tous leurs emballages dans la poubelle jaune. Cf mon tout premier billet !

Pour rappel :

* le bac blanc sert pour le verre (sans les bouchons, ni couvercles, pas de verre pharmaceutique, ni vaisselle, ni ampoules, ni mirroir, ni de pots en terre cuite)

*le bac jaune sert pour les emballages et le papier
Il y a trois catégories d’emballage, à jeter impérativement en vrac et non enfermés dans des sacs plastiques :
-> les plastiques : bouteilles et flacons uniquement (pas les barquettes de jambon, ni les films plastique, ni les pots de yaourts…)
-> les emballages cartons et cartonnettes
-> les emballages en métal : boîtes de conserve, canettes, aérosols, couvercles de petits pots bébé
-> et
– les papiers, les revues, les journaux (sans les films plastique entourant les revues)

* le bac vert sert pour tout le reste !

 

    Ce qui pose le plus de problèmes dans le bac jaune

  • les sacs plastique (seuls ou fermés avec des déchets de dedans), ils sont éjectés de la chaine de tri sans même être ouverts ; 
  • le verre (accidentogène pour les trieurs, eh oui, il y a des hommes qui trient à la main nos déchets ! à Ivry, à Villeneuve le Roi…)
  • les déchets organiques (là aussi, pas terribles pour les trieurs et en plus ça pollue tout le reste du bac)
  • le polystyrène 

 

Certains déchets comme les pots de yaourts qui ne sont pas recyclés aujourd’hui pourraient l’être  mais on a fait le choix en France, parce qu’entre autre on a des incinérateurs qui ont besoin de tourner, de ne pas multiplier les filières de revalorisation. Du coup, on peut avoir l’impression que l’on ne valorise que des déchets « standardisés ». Les incinérateurs ont besoin d’énergie et le pouvoir calorifique du plastique permet de faire monter les fours en température (combustion > 950° pour ne pas produire de dioxines). L’Allemagne recycle beaucoup plus de catégories de déchets que nous par exemple.

Pour être tout à fait complète, il y a aussi à Paris des colonnes d’apport volontaire pour le verre ( bocaux en verre, bouteilles en verre ) et des déchèteries pour apporter les DEEE (TV, frigo, ordinateur), et les encombrants (sommiers, matelas, mobilier).

Il n’en reste pas moins que « LE MEILLEUR DECHET EST CELUI QU’ON NE PRODUIT PAS » (je l’aime bien cette maxime !) »

 

Merci à mon amie P. spécialiste du tri sélectif pour toutes ces informations, si vous avez des questions, laissez un commentaire, elle vous répondra.

et pour en savoir plus :  www.siom.fr et www.dechets.paris.fr ou encore appeler le 3975

et biensûr vous pouvez accéder à tous les billets que j’ai rédigés sur le sujet en cliquant dans la catégorie Tri des déchets de la colonne de droite.