mon oeil sur la planète

le blog écolo et responsable qui ne se prend pas au sérieux !

Des meubles en bois à n’importe quel prix ? 9 mai 2011

Filed under: bricolage,Les bonnes pratiques — greenmarie @ 7:45
Tags: , , , ,

Rendez-vous sur  http://www.WeWantFurniture.com/

Meubles d’exception à prix bradés ! WEWANTFURNITURE est spécialisé dans le commerce de meubles en bois d’essences exotiques. Présents dans le monde entier, nos représentants se déplacent jusqu’en Amazonie, en Afrique et en Asie pour ne sélectionner et n’importer que les arbres les plus précieux …

Pour comprendre pourquoi ce site est sur mon blog, appuyez sur Commander !

  • Mes billets sur le même sujet : 

https://monoeilsurlaplanete.wordpress.com/2009/09/08/comment-lutter-au-quotidien-contre-la-deforestation/

 

Du bio dans les cantines ! 5 septembre 2010

Filed under: Alimentation,au bureau,Les bonnes pratiques — greenmarie @ 10:37
Tags: , , , ,

C’était une idée proposée par Nicolas Hulot dans son pacte écologique, elle a été reprise dans le cadre du grenelle de l’environnement, c’est aujourd’hui un engagement de la France que 20% de la nourriture distribuée dans les cantines des établissements publics comme les écoles ou les hôpitaux soit d’origine biologique en 2012.

Cette démarche a plusieurs vertus :

de santé publique tout d’abord pour limiter l’ingestion de pesticides, d’OGM et préserver les nappes phréatiques des pollutions chimiques,

de pédagogie ensuite car les parents comme les enfants sont les prescripteurs d’une meilleure alimentation et d’un autre mode de vie,

– et enfin cette démarche vise à booster le secteur de l’agriculture bio française (seulement 2% des surfaces agricoles aujourd’hui et 6% prévus en 2012) en lui offrant des débouchés assurés. C’est qu’après avoir été à la pointe il y a 20 ans, l’agriculture bio française aujourd’hui à la traîne de certains pays européens. Ce qui crée un paradoxe écologique : la demande de bio est extrêmement forte en France mais nous devons importer la majorité des produits agricoles par des modes de transports polluants (à hauteur de 99% à Paris) !

Les expériences menées dans les cantines montrent que la mise en place du bio dans les cantines est d’abord un choix politique avec un travail de concertation entre les municipalités, le personnel de  cuisine, les directions d’établissements et les parents. L’adhésion préalable au projet par toutes les parties prenantes est la plus grosse difficulté rencontrée !

Certaines villes comme St Etienne finance le dispositif totalement, d’autres partiellement. Un surcoût de 0,30 euros par repas pour 30% de bio est à prévoir ; tout dépend des choix de composition des menus (absence de viande une fois par semaine, laitages bios, légumes de saison et locaux, etc…).

Si vous voulez en savoir plus ou même lancer une étude préalable, je vous renvoie vers le site dédié du WWF qui avait mené une campagne efficace sur le sujet : www.ouiaubiodansmacantine.fr

Bonne rentrée à tous !

 

Elle voit des pandas partout … 30 mars 2010

Filed under: culturel — greenmarie @ 8:33
Tags: , ,

Surprise en faisant mes courses samedi : des Pandas partout sur la grand’place ! 1600 pour être précise car c’est le nombre estimé de pandas encore vivants dans le monde. Cette installation de pandas éco-conçus et réalisés en Thailande en papier maché est une initiative du WWF qui a le mérite de faire s’interroger les passants sur la fragilité de certaines espèces. Imaginez tous les Pandas de la Terre tiennent sur une si petite surface …

 

Earth Hour : éteignez vos lumières le 27 mars entre 20h30 et 21h30 20 mars 2010

Filed under: Les bonnes pratiques — greenmarie @ 9:55
Tags: , , ,

« En 2007, les associations écologistes de l’Alliance pour la Planète appellent la France à éteindre ses lumières pendant 5 minutes. Trois millions de foyers se mobilisent, les villes éteignent leurs monuments les plus emblématiques. L’initiative est reprise spontanément dans de nombreux pays et devient le symbole de l’engagement de tous contre le péril climatique. Pour renforcer le caractère spectaculaire de cet évènement, le WWF-Australie étend les 5 minutes à une heure.

Earth Hour est aujourd’hui « la plus grande manifestation en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique »(Ban Ki-Moon, secrétaire des Nations Unies) En 2009, des centaines de millions de personnes dans près de 4000 villes et 88 pays ont éteint leurs lumières pendant une heure pour manifester leur soutien à la lutte contre le changement climatique. Le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro, la Tour Eiffel, les Pyramides de Gizeh, l’Acropole d’Athènes, l’Alhambra de Grenade, etc. Au total 375 monuments symboliques ont participé à l’opération Earth Hour. En France, plus de 200 villes ont éteint leurs monuments emblématiques dont la Tour Eiffel, et ce, en présence de Jim Leape (Directeur du WWF-France), Denis Baupin (Adjoint au Maire de Paris en charge du Développement Durable), Jean-Louis Borloo (Ministre du Développement Durable) et Chantal Jouanno (Secrétaire d’Etat en charge de l’Ecologie).

À l’échelle du territoire national, Earth Hour a représenté une économie de 1% de la consommation d’électricité métropolitaine soit 800 mégawatts, ce qui équivaut à la consommation journalière d’une ville comme Lyon (qui compte plus d’un million d’habitants).

L’événement Earth Hour va bien au-delà du simple fait d’éteindre les lumières pendant 60 minutes. En participant à Earth Hour 2010, une nouvelle occasion de nous faire entendre nous est donnée.

Le 27 mars 2010, de 20h30 à 21h30, faites un geste pour la planète : éteignez vos lumières, allumez vos consciences ! »

http://www.earthhour.fr/


 

J’ai testé pour vous : les lessives écologiques (2) 27 février 2010

Filed under: Marques responsables,Tri des déchets — greenmarie @ 9:38
Tags: , , ,

Dans mon premier billet sur le même sujet, je vous avais fait part de ma déception face aux lessives écologiques, alors j’ai continué à en tester d’autres pour trouver LA lessive qui lave efficacement sans polluer nos rivières, et vous savez quoi ? je l’ai trouvée ! J’en ai même deux à vous soumettre :

  • d’abord la lessive allemande Rainett hypoallergénique à l’Aloé Vera, sans phosphate, ni conservateur, ni colorant. Elle est parrainée par le WWF et porte l’indispensable label écologique européen, la fleur d’étoiles bleues. Son emballage minimaliste en plastique souple et transparent est plutot pratique et prend peu de place.
  • et surtout la lessive liquide écologique de la marque belge et leader sur son marché Ecover, qui est de loin celle qui lave le mieux selon moi. J’ai pris le conditionnement de 5 litres avec un robinet verseur ; quand le sachet plastique à l’intérieur est vide on le jette mais on peut mettre la brique de carton au recyclage. J’ai regardé les ingrédients qui ne m’ont pas paru suspects alors pourquoi j’ai pas trouvé de label écologique sur la boite ?
 

Téléphonie : les réflexes verts mis en place par Orange 15 janvier 2010

Filed under: C malin !,Les bonnes pratiques,Marques responsables — greenmarie @ 8:32
Tags: , ,

Autre partenariat stratégique du WWF signé l’année dernière : Orange

Un partenariat qui donne des actions originales, multiples, plus ou moins engageantes pour l’entreprise mais bien pensées. Hélas je ne connais pas le taux de réussite, en tout état de cause, voici les réflexes verts proposés :

  • Réflexe n°1 : Regarder l’affichage écologique en magasin qui vous donne la performance environnementale de chaque téléphone (limitation du CO2, efficacité énergétique, préservation des ressources naturelles, recyclabilité, limitation des substances dangereuses)
  • Réflexe n°2 : Opter pour la facture électronique, envoyée par mail et consultable à tout moment. Elle a permis d’économiser 455 tonnes de papier en 2008, c’est beaucoup mais ça parait peu par rapport aux nombres d’abonnés Orange en France qui est le premier opérateur, non ?
  • Réflexe n°3 : Soutenir le WWF avec vos points fidélité pour financer des projets pédagogiques.
  • Réflexe n°4 : Conserver son mobile plus longtemps pour éviter la fabrication de nouveaux téléphones qui nécessitent de nombreuses matières premières non renouvelables et énergivores. Si vous renoncez à changer votre mobile, Orange vous fait un chèque de 40 euros et en verse 5 au WWF en échange de 1500 points fidélité. Seul bémol : un réengagement d’un an demandé.
  • Réflexe n°5 : Passer du neuf à l’occasion. Orange vend des téléphones d’occasion à des prix représentant un rabais jusqu’à 60% par rapport au prix d’achat, avec une garantie de 6 mois.
  • Réflexe n°6 : Recycler ses anciens équipements, téléphones, kits, batteries en les déposant dans les bacs spéciaux dans les magasins. Vous pouvez également recevoir des chèques cadeaux correspondant à la valeur marchande de votre ancien téléphone ! et Orange abonde de 5€ auprès d’Emmaüs…

Voilà qui devrait, selon la stratégie poursuivie par le WWF avec les entreprises leaders, tirer le marché de la téléphonie vers le … vert !

 

Ikéa propose le covoiturage à ses clients 13 janvier 2010

Depuis mars dernier, l’enseigne Ikéa a mis en place une plateforme de covoiturage en ligne à disposition de ses clients. Très simple, vous entrez le nom du magasin au départ ou à l’arrivée, ou le repérez grâce à la géolocalisation, postez votre annonce en tant que conducteur et passager et enfin vous appelez le contact si vos annonces correspondent !

http://covoiturage.ikea.fr/

L’enseigne suédoise a lancé une réflexion plus globale pour réduire son impact sur le réchauffement climatique et noué dans cette perspective un partenariat stratégique avec le WWF en mars 2009. De tels partenariats permettent aux entreprises d’être conseillées et accompagnées par des experts de l’ONG, qui en retour leur demandent de financer des projets concrets de préservation de la biodiversité.

Les engagements d’Ikéa en matière d’efficacité énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre :

– Réduire de 25 % sa consommation énergétique totale par rapport à 2005 (par mètre cube vendu en magasin et mètre cube déplacé dans les dépôts centraux)

– Utiliser 100 % d’énergies renouvelables pour les besoins en électricité et chauffage des unités IKEA

– Cesser la vente d’ampoules à incandescence fin 2009

Avec un objectif de passer de 5% à 15% en 2015 de visiteurs ayant recours aux transports doux, Ikéa commence seulement avec le covoiturage à mettre en place une politique plus ambitieuse.

> Green Marie ayant le sens pratique comme vous le savez, elle s’est posé une question : « mais comment tu fais si tu repars avec un canapé, deux lampes, 3 sachets de daims et une plante verte ??? tu squattes la voiture de ton conducteur occasionnel qui sera dès lors vacciné contre le covoiturage ?!!!  » La réponse qui m’a été faite a achevé de me convaincre de l’utilité d’une telle pratique conviviale après tout : un client qui envisage d’acheter sa cuisine chez Ikéa revient en moyenne 5 fois !!! Mais oui biensur, c’est du vécu : repérer le modèle de cuisine, prendre les mesures, voir un conseiller et dessiner son plan sur une petite fiche quadrillée avec le crayon de bois, revenir parce que b…de…m ça rentre pas dans ma vraie cuisine, refaire le plan, commander les éléments, revenir parce « eh m… j’ai oublié les plinthes, …ça vous rappelle quelque chose ?!